Cosmetic Valley

Publié le par johann lauthier

 


S'il y a une association professionnelle qui a bien compris ce qu'est le travail en réseau, c'est bien la Cosmetic Valley...

Celle-ci a été créée à l'initiative de Jean-Luc Ansel, dans le cadre du Comité de Développement de l'Eure et Loir il y a de nombreuses années, avec le soutien d'industriels tels que Guerlain. L'objectif était de créer un regroupement de compétences en utilisant le principe d'une filière verticale, allant du producteur de matières premières jusqu'à la société de packaging, en passant bien évidemment par les grands noms de la parfumerie et de la cosmétique, par des bureaux de conseil, etc...

Depuis environ un peu moins de deux ans (si mes souvenirs sont exacts) la Cosmetic Valley a été labellisée pôle de compétitivité, et a encore renforcé son travail en réseau, notamment dans les aspects "recherche et développement", puisqu'elle aide à la mise en place de projets collaboratifs privé / public pour la découverte et l'optimisation d'innovations scientifiques dans le domaine de la cosmétique. Un bon exemple en est le projet Virtual Skin Sensitisation qui a été mis en place dans ma société...

Rien de plus normal donc que de relayer ce podcast effectué par Olivier de Brabois...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Au temps pour moi... Comme Nicolas Doutriaux apparait toujours sur le site de la Cosmetic Valley, je pensais qu'il était encore présent...

Une mise à jour de retard, je suppose... et connaissant les emplois du temps de l'équipe de la CV, je ne le leur reprocherai pas !
Répondre
D
Effectivement ce travail en réseau est fondamental. Bravo à ce que fait le club Business 45 à ce sujet
Répondre
B
Pour information, Nicolas Doutriaux a pris une retraite bien méritée depuis le mois de septembre
Répondre
J
Bien sur, Jean-Pierre, ce type de travail en réseau existe dans le Loiret... Et l'une des raisons d'être du Club Business 45 est de développer ce type de relations !
Merci pour les précisions apportées !

M. Doutriaux est toujours le responsable du site de Guerlain à Chartres, et membre actif de la Cosmetic Valley (peut-être bien l'un des Vice-Présidents...).
Répondre
B
Je rajouterai qu'à l'origine un groupement d'Employeurs a été créé dans le 28 pour aider au développement des entreprises de cosmétologie. Son Président, M DOUTRIAUX était le responsable de GUERLAIN à Chartres. Ce même type de travail en réseau existe aussi dans le Loiret
Répondre