Hier soir, propriété industrielle !

Publié le par johann lauthier

Le mardi, c'est cours de BPW (Bonnes Pratiques Web), avec la WebSchool Orléans...
Et le mercredi, me direz-vous ? Eh bien en attendant les BPO (Bonnes Pratiques Oenologiques) pour ceux qui se seront inscrits auprès de Kat pour la semaine prochaine, c'était un cours de BPC (Bonnes Pratiques Commerciales) qui était donné hier dans le cadre de la soirée Best Com' organisée par les DCFs Orléans et leur très dynamique présidente, que vous connaissez bien, Karine Prigent...

Et hier, nous avons pu prendre la mesure de toute l'étendue des progrès que nous avons à faire en terme de propriété industrielle, et nous avons constaté l'importance des marques, brevets et dépôts de dessins et modèles...

Bon, OK, les esprits chagrins mettront en avant la différence de maîtrise dans l'art oratoire des différents intervenants, mais on peut résumer les échanges ainsi :
  • L'INPI a commencé par donner une vision très claire et carrée des différents modes de protection, de leurs coûts et des délais de mise en place, dans une présentation certes un peu trop "institutionnelle" à mon goût, mais en tout cas précise....
  • Un cabinet de conseil en propriété industrielle est ensuite entré en scène. Bien que n'étant pas nécessairement à l'aise face à un public nombreux, le message que l'intervenante voulait faire passer est passé : le dépôt de marques, brevets et dessins est un métier, souvent lié au juridique, et mérite d'être confié à un professionnel.
  • L'ARITT Centre, par le biais d'un Arnaud Catinot toujours très en verve, est ensuite intervenu pour nous détailler l'intérêt d'une veille sur les brevets déposés par la concurrence, notamment en terme de veille technologique...
  • Heron Technologies nous a ensuite démontré par un cas pratique toute l'importance de savoir se protéger grâce à des dépôts de brevets, en insistant sur la différence entre les dépôts de brevets en France et aux USA notamment...
  • Free Stock, de notre ami "clubeur" (club business 45) Alain Robert, a ensuite présenté la façon dont il avait élaboré ses outils de communication, marque et logo, d'une façon très concrète et très représentative de l'approche que les entrepreneurs ont de ces notions...
  • Enfin, Studio Manzano nous a parlé du métier de designer, d'une façon bien évidemment passionnée qui sied à merveille à des créatifs !
Une bonne soirée conclue par un cocktail avec des échanges fructueux, comme toujours lors des rencontres organisées par les DCFs !!!!

Publié dans évènements

Commenter cet article

mamirock 18/09/2008 13:57

Une soirée très bien conçue ou l'information et les témoignages ont pu mettre en avant le fait de savoir se protéger.Les intervenants étaient parfaits et ont réussi à merveille à faire passer le message.Merci aux DCFs et à Karine la Présidente pour ce moment agréable et passionnant.